Archives par mot-clé : flat 4

Circuit des remparts

« Rendez-vous incontournable des amateurs d’automobiles de collection, le Circuit International des Remparts transforme en l’espace de trois jours Angoulême en un gigantesque musée roulant où se côtoie tout ce qui fait rêver les amateurs de voitures historiques, qu’elles soient de course ou non.

Le Circuit international des Remparts retrouve son tracé en ville, inchangé depuis sa première édition le 2 juillet 1939, le troisième week-end de septembre. « 

CH’TI Classic 2019

CH’TI CLASSIC 2019, septième édition, avec deux départs de rallye le samedi !

 

« Les samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019, nous invitons pour la septième année consécutive tous les Porschistes à prolonger leurs vacances d’été en faisant ce que font tous les nordistes à la belle saison : rejoindre la belle station balnéaire d’Hardelot-Plage, sur la commune de Neufchâtel-Hardelot, pour un week-end de détente au bord de la mer.

La Ch’ti Classic est une manifestation annuelle placée sous le signe de la convivialité qui permet à tous les propriétaires de Porsche d’exposer leurs véhicules au centre de la station balnéaire, dont les rues sont coupées et transformées en parking « spécial Porsche » le temps d’un dimanche.

La veille, ce sont pas moins de deux rallyes touristiques qui sont organisés pour rejoindre Hardelot. L’un part de la Grand’Place d’Arras, le second est plus Ch’ti que Ch’ti, avec un départ depuis Bergues : bienvenue chez les Ch’tis !

Organisée par une équipe de volontaires du Porsche Club Tourcoing, en collaboration avec l’Office de Tourisme de Neufchâtel-Hardelot et en partenariat avec le magazine Flat 6, cette manifestation est ouverte à tous les Porschistes de France et de Navarre, désireux d’échanger autour de leur passion ! En particulier en participant au fameux Porsche Swap, une occasion unique de partager et faire partager le plaisir de rouler dans chacun des modèles Porsche. »

 

Une manifestation garantie 50/50 !

« La Ch’ti Classic est une manifestation garantie 50/50 : soit 200 places pour les Porsche « anciennes » (c’est à dire jusqu’à la 993 incluse) et 200 places pour les Porsche « modernes » (à partir de la 996), ainsi pas de jaloux !

Chaque année la Ch’ti Classic attire de nombreuses 911 d’avant 1974, avec son capot long et ses petits pare-chocs, mais aussi une dizaine de 356, sans compter les 914, dont nous fêterons le cinquantenaire. La bonne nouvelle ? Les replica, outlaws, backdate et autres Singer sont éligibles ! Et il n’est pas rare d’y croiser une ou deux rarissimes RWB. Mais aussi des PMA, un tracteur Porsche Diesel, et toutes les générations de 911, alignées à perte de vue jusqu’à la mer !  »

 

https://www.tourcoing-porscheclub.fr/PorscheClubs/pc_tourcoing/pc_main.nsf/web/55D682DA6B58ED7AC12583E9004CE12A

 

European Bug In 8

LE CONCEPT : Le Bug-in originel a vu le jour le 20 octobre 1968 sur la Côte Ouest des Etats-Unis et s’imposa rapidement comme LE rassemblement majeur pendant 15 ans… Le nom est aujourd’hui entré dans la légende et, pour la sixième fois, le concept s’exporte à nouveau sur le vieux continent sous le nom d’ « EUROPEAN BUG-IN« . Cet évènement est réalisé en accord et avec le soutien de Richard KIMBALL, l’un des promoteurs du Bug-In Californien.

LES DATES DE L’ÉVÉNEMENT SONT: 28,29, et 30 Juin 2019 !

Où : Le European Bug-In se déroulera, comme les autres années, à CHIMAY en Belgique, à quelques kilomètres seulement de la frontière française. La petite ville de CHIMAY est réputée pour sa célèbre trappiste et son circuit. Celui-ci permettra à tous les passionnés du monde de se retrouver le temps d’un week-end afin de partager leur passion pour la petite Volkswagen ! Et, ils participent ainsi à la résurrection de la légende des Bug-In en version Européenne.

 

Freedom By Design: Magnus Walker

« Magnus Walker n’est pas votre icône de style habituel. Voici comment le révolté barbu est devenu un créateur de goût dans la mode et un collectionneur légendaire de Porsche sans sacrifier sa féroce indépendance. »

Article complet par By @SCOTT JOHNSON pour redbull

« Le soleil est sur le point de se coucher à Los Angeles. Au sommet du sommet de l’Angeles Highway, Magnus Walker observe les lumières lointaines de sa ville d’adoption. Il est au volant de sa Porsche préférée, une 911T de 1971 aux couleurs rouge, blanc et bleu. Les montagnes voisines brillent paisiblement dans la lumière tombante et un vent chaud souffle sur leurs collines nues. Walker vérifie les reglages, les retros, sa ceinture de sécurité. Et puis, comme s’il avait été mordu, il enfonça les pédales avec une intensité soudaine. »(…)

Walker is a carefree rebel, but he’s also a mindful brand steward.

Walker’s philosophy on style and freedom really starts to make sense when you join him on the open road.

Walker is at once at antidote to consumerism and a corporate brand.

Walker bought his first Porsche in 1992. Now he has 13 meticulously restored 911s.

"The car thing's, like, timeless," says Walker, who keeps his unrivaled collection of vintage Porsches in his downtown L.A. loft.

Walker doesn't care what you think. Or Maybe That's just what he'd like you to believe.

 

l’article complet:

https://www.redbull.com/us-en/theredbulletin/magnus-walker