Tous les articles par JEFF

Get out and drive

Picking up take out#getoutanddrive #losangeles #porsche

Publiée par Magnus Walker sur Mercredi 1 août 2018

 

Contrôle technique 2018 : points et fonctions contrôlés

Quelques détails inintéressants à observer dans cet article relatant de chez DEKRA:

« À partir du 20 mai 2018, le nombre de points de contrôle passe de 123 à 133. Mais c’est surtout le nombre de défaillances contrôlées (anciennement nommées défauts) qui augmente de manière significative, puisqu’on passe de 410 à 610 défaillances. Certaines défaillances qui n’étaient pas sanctionnées jusqu’ici vont désormais entraîner une contre-visite comme :

– Les voyants ABS ou Airbag qui s’allument
– Le risque imminent de défaillance ou de rupture du flexible de frein
– La mauvaise fixation des feux de brouillard
– Etc. »

« Ces défaillances se classent en 3 catégories : les défaillances mineures, les défaillances majeures et les défaillances critiques :

– 140 défaillances mineures sont constatables : Le véhicule peut rouler. Il doit être réparé sans obligation de contre-visite.
– 341 défaillances majeures sont constatables : Le véhicule peut rouler. Un délai de deux mois est laissé pour réaliser les réparations et présenter le véhicule pour une contre-visite.
– 129 défaillances critiques sont constatables : le véhicule ne peut plus rouler à partir de minuit le jour du contrôle. Une contre-visite est obligatoire dans un délai de 2 mois. »

« Quelles sont les fonctions qui sont contrôlées ?

9 fonctions sont contrôlées (contre 10 avant le 20 mai 2018), donnant lieu à un plus grand nombre de défaillances constatables.

Les 9 fonctions contrôlées sont :

– Identification du véhicule
– Équipements de Freinage
– Direction
– Visibilité
– Feux, dispositifs et équipements électriques
– Essieux, roues, pneus, suspension
– Châssis et accessoires du châssis
– Autres matériels
– Nuisances  »

Source:

https://www.dekra-norisko.fr/guides/nouveau-controle-technique-2018-tout-savoir-sur-la-reforme/controle-technique-2018-points-et-fonctions-controles,id-1241

 

Nouveau contrôle technique 2018 : tout savoir sur la réforme

Petite informations sur le nouveau CT en vigueur depuis mai 2018.

« Depuis le 20 mai 2018, la France applique une nouvelle Directive Européenne. Elle vise à améliorer la prévention, la sécurité routière ainsi que la protection de l’environnement en introduisant un contrôle technique plus exigeant. Les changements portent essentiellement sur le déroulement du contrôle technique périodique (points de contrôle) et les sanctions avec l’arrivée de la défaillance critique. »

L’objectif de la Directive Européenne

L’Europe s’est fixée un objectif ambitieux pour garantir la sécurité des usagers sur les routes : zéro décès dans les transports routiers d’ici à 2050. Cet objectif audacieux s’appuie sur l’harmonisation du contrôle technique périodique au niveau européen : tous les états membres ont l’obligation d’appliquer la même réglementation. La Commission Européenne a donc adopté la directive n° 2014/45 transposée en droit français, qui permet d’écarter des routes les voitures présentant un risque sérieux pour la sécurité routière.

Conséquences : plus de points seront contrôlés et surtout, plus de défaillances seront soumises à des sanctions pour plus de prévention et de sécurité.

Ce qui change avec la réforme

–  Augmentation du nombre de points de contrôle : on passe de 123 à 133
–  Augmentation du nombre de défaillances (terme qui remplace défauts depuis le 20 mai 2018) : on passe de 410 à 610
–  3 niveaux de défaillances pour une mesure plus fine de la dangerosité : mineur, majeur et critique  »

Source:

https://www.dekra-norisko.fr/guides/nouveau-controle-technique-2018-tout-savoir-sur-la-reforme,id-1239