Vignette 2016 : les 5 choses à savoir sur le certificat qualité de l’air [ECO-PASTILLE]

Mis à jour le 11/04/2016 à 11h26] VIGNETTE 2016 – La vignette automobile et la pastille verte vont engendrer un nouveau rejeton. Le 1er juillet 2016, le gouvernement mettra en place avec six mois de retard un nouveau dispositif dit « certificat qualité de l’air ». Ce macaron coloré, à coller sur le pare-brise, est destiné à distinguer les véhicules les plus propres et les plus récents (hybrides, électriques, mais aussi essence, voire diesel récents). Cette éco-pastille n’est pas obligatoire. On pourra l’obtenir gratuitement sur internet dans un premier temps.

Selon le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, ce certificat « vise à donner la possibilité aux utilisateurs des véhicules les moins polluants de bénéficier d’avantages de circulation ». En clair, il s’agit de distinguer les véhicules considérés comme les plus propres. Ceci permettra par exemples aux maires d’offrir des places de stationnement aux voitures jugées plus vertes. Ou encore d’autoriser la circulation aux véhicules les moins polluants lors des pics de pollution. auto-moto.com vous propose de tout savoir sur cette pastille.

=> Lire notre article – Certificat qualité de l’air : quand la nouvelle vignette 2016 est en retard… [ECO PASTILLE]

VIGNETTE 2016 : ELLE N’EST PAS OBLIGATOIRE

L’acquisition de la nouvelle pastille n’est pas obligatoire, simplement facultative. L’objectif du certificat de qualité de l’air est simple : permettre aux autorités de reconnaître les véhicules jugés propres et non (pour l’instant) de taxer les automobilistes, comme à l’époque de la vignette automobile. Le certificat concerne les voitures, mais aussi d’autres véhicules comme les deux-roues, les scooters et quads ou encore les autobus et cars.

VIGNETTE 2016 : ELLE SERA GRATUITE… AU DÉBUT

Selon Ségolène Royal, le certificat qualité de l’air devait être disponible à partir du 1er juillet. On sait qu’il sera disponible sur internet (inutile, donc, de vous précipiter chez votre buraliste). Le nouveau macaron sera gratuit pendant les six premiers mois de mise en application. Après, il faudra s’acquitter de 5 euros pour l’obtenir. La pastille sera valable plusieurs années. Le ministère de l’Ecologie précise qu’une procédure d’achat hors-ligne est actuellement à l’étude.

VIGNETTE 2016 : ELLE CONCERNE LA PLUPART DES VOITURES

Pour catégoriser le parc automobile, le ministère de l’Ecologie a créé un barème fondé sur les normes Euro. Quatre types de pastilles, de quatre couleurs différentes, pourront être collés sur les pare-brise :

Nomenclature Crit-Air - Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

Nomenclature Crit-Air – Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Pastille verte et blanche : Crit’Air
Véhicules zéro émission 100 % électrique ou hydrogène
=> Cette vignette peut s’apposer sur les véhicules les plus propres disponibles aujourd’hui sur le marché. Ex : Renault Zoé, Toyota Mirai

Pastille mauve : Crit’Air 1
Véhicules essence ou hybride répondant aux normes Euro 5 et Euro 6 (à partir du 1e janvier 2011)
=> Cette pastille concerne principalement les modèles essence récents, sans distinction de puissance ou d’émissions. Ex : Renault Clio 4 essence 2012, Volkswagen Golf GTI 2013…

Pastille jaunes : Crit’Air 2
Véhicules essence ou hybride répondant aux normes Euro 4 (du 1er janvier 2006 au 31 décembre 2010)
Véhicules diesel répondant aux normes Euro 5 et Euro 6 (à partir du 1er janvier 2011)
=> Cette pastille correspond aux véhicules essence de moins de 10 ans ou aux moteurs diesel récents. Ex : Citroën C2 1.4-litre essence 2007, Renault Mégane 3 2.0-litres diesel 2013…

Pastille orange : Crit’Air 3
Véhicules essence ou hybride répondant aux normes Euro 2 et Euro 3 (du 1er janvier 1997 au 31 décembre 2005).
Véhicules diesel répondant aux normes Euro 4 (du 1er janvier 2006 au 31 décembre 2010).
=> C’est la catégorie la moins restrictive. Il « suffit » de posséder une voiture essence immatriculée après 1997 ou un diesel de moins de 10 ans. Ex : Peugeot 207 1.6-litre diesel 2008, Renault Twingo 1 1.2-litre 1998…

VIGNETTE 2016 : ELLE SERVIRA POUR LES PLACES DE PARKINGS OU LES PICS DE POLLUTION

Si la nomenclature et la pastille existent, les applications restent à inventer. Le nouveau certificat qualité de l’air permettra aux collectivités locales de prendre des mesures spécifiques. Par exemple, une municipalité pourra décider de réserver des places de stationnement aux véhicules équipés de la vignette verte et blanche. Ou encore d’autoriser la circulation des véhicules les plus propres lors d’un pic de pollution (remplaçant ou suppléant l’actuel système desplaques paires et impaires).

Maires ou préfets pourront également mettre en place des mesures plus impopulaires chez les automobilistes. Ainsi, la classification ouvre la porte à des « zones de circulation restreintes ». Une commune peut ainsi envisager d’interdire l’accès à un centre-ville, provisoirement ou définitivement, aux véhicules qui ne sont pas équipés du précieux macaron.

Ainsi, les propriétaires de véhicules zéro-émission ou récents ont tout intérêt à se procurer la nouvelle vignette, pour bénéficier des avantages prévus… ou au moins pour ne pas subir d’éventuelles mesures restrictives.

Les véhicules électrique, comme la Renault Zoé, pourraient bénéficier de places de parking réservées...

Les véhicules électrique, comme la Renault Zoé, pourraient bénéficier de places de parking réservées…

VIGNETTE 2016 : ELLE N’EST PAS SI VERTE QUE ÇA

Dans sa définition, la nouvelle pastille est plus une carotte qu’un bâton. L’objectif est plus d’encourager l’achat de véhicules à faibles émissions ou récents que de pénaliser les voitures aux émissions les plus fortes. Contrairement à ce qui avait été envisagé dans un premier temps à l’été 2015, les véhicules les plus polluants ne sont pas mis à l’index. Les catégories 4, 5 et 6, qui devaient regrouper les « gros fumeurs » ont ainsi été supprimées dans la version définitive du projet.

D’autre part, en se basant sur les normes Euro, le gouvernement a privilégié la lisibilité… aux dépens de la propreté. Les seuls critères pris en compte sont le type de carburant et la date de fabrication. Ainsi, des véhicules objectivement polluants sont classés parmi les plus propres, à condition d’être relativement récents (par exemple, une Porsche Cayenne et une Toyota Prius peuvent cohabiter dans la même catégorie). En revanche, Ségolène Royal a clairement tranché en faveur du moteur essence par rapport au moteur diesel. Les niveaux Crit’Air et Crit’Air 1 sont réservés aux non-diesel.

Source:

http://www.auto-moto.com/actualite/environnement/vignette-2016-eco-pastille-certificat-qualite-air-prix-categorie-pollution-49359.html

2 réflexions au sujet de « Vignette 2016 : les 5 choses à savoir sur le certificat qualité de l’air [ECO-PASTILLE] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *